4000 logements AADL supplémentaires prévus à Alger

Publié le par lkeria.com

Un second projet de 4.000 logements AADL-CNEP, qui  s'ajouteront aux 4.000 logements prévus dans les localités de Reghaïa et Rouiba,  sera réalisé à Alger, a indiqué hier M. Mohamed Khabache, directeur général  de l'Agence d'amélioration et de développement du logement (AADL).  Les autorités ont identifié des assiettes foncières destinées à accueillir  ces 4.000 unités à Alger pour lesquelles postulent plus de 142.000 souscripteurs,  a précisé M. Khabache sur les ondes de la Radio nationale.   En outre, le premier responsable de l'AADL a précisé que la liste des  bénéficiaires des premières 4.000 unités se fera en fonction de critères fixés  en concertation avec des délégués représentatifs des postulants.         
La distribution de ces 4.000 logements se fera en fonction de critères  déterminés avec des délégués représentatifs, ou encore sur la base du décret  exécutif n° 08-142 de 2008, fixant les règles d’attribution du LPL, selon lui.   Par ailleurs, il a indiqué que la livraison des 5.000 logements, prévus  à Alger et dont la réalisation a été ralentie par la résiliation de contrats  avec des entreprises défaillantes, se fera au cours de 2011.          
Concernant les logements AADL-CNEP hors Alger, il a annoncé que les  listes de plus de 2.000 unités à Oran et à Bouira seront fixées en juin et la  liste des sites restants se fera en concertation avec le maître d'ouvrage, à  savoir la CNEP, a précisé M. Khabache.          
Le même responsable ajoute par ailleurs que les travaux de réalisation  avancent et que les attributions dans le cas des sites en dehors de la capitale,  sera par ordre de chronologie de dépôt des dossiers.

Source:elmoudjahid.

Immobilier Algerie

Publié dans immobilier

Commenter cet article

foudil 19/04/2011 13:40



pourquoi vous ne prenez pas en considération les dossiers déposés auprés de l'aadl de 02/02/2002pour nous donner une suite favorable et merçi.  



lkeria.com 04/06/2011 15:50



Au sujet du programme de réalisation de 4.000 logements dans le
cadre de la formule location-vente à Alger, le Ministre de l’habitat a déclaré le 2 juin 2001 devant les sénateurs qu’il a invité les 142.000 citoyens qui ont déposé leurs dossiers à faire preuve
de "patience" tout en indiquant que ceux ayant versé la première  tranche seront les premiers à bénéficier du quota de 4.000 logements location-vente.