72 participants au Salon Logimmo 2010

Publié le par lkeria.com

LeSalon international du logement et de l'immobilier, Logimmo, a été inauguré jeudi dernier à Alger par MM. Hamid Azzouz et Mohamed Rehaïmia, respectivement P-DG du CTC Chlef et du GIE des OPGI. Cette 4e édition se déroule au niveau de l'esplanade Riadh El-Feth du 4 au 8 novembre, avec la participation, selon Mahmoud Hanni, DG de Capedes et directeur du salon, de 72 partenaires et participants, dont des promoteurs immobiliers, des administrateurs de biens immobiliers, des BET, des organismes de contrôle technique, des centres de recherche, des laboratoires d'analyse technique, des fabricants de matériaux de construction, des aménageurs d'espaces extérieurs, des banques, des compagnies d'assurances, des sociétés de service, des agences immobilières, des sponsors officiels et des partenaires médias. Les nouvelles orientations politiques des pouvoirs publics en matière de financement et d'octroi de crédits immobiliers aux ménages ont suscité un intérêt particulier auprès des! citoyens demandeurs de logements, mais aussi et surtout des professionnels versés dans les secteurs financiers, assurances, transactions, réalisations TCE, études techniques dans les différentes spécialités et fournitures de matériaux et matériels de BTP.
Cela offre, selon le directeur du salon, une opportunité pour placer cette 4e édition de Logimmo sous le thème "Accès au logement, dispositifs et financement". "Durant cinq jours, les principaux opérateurs du secteur de la construction, dont les promoteurs immobiliers, les grandes entreprises et autres prestataires de service des assurances et finances développeront leur plan de communication et des invités de marque animeront des conférences-débats, en marge du Salon Logimmo, que nous essayons d'adapter et de faire évoluer en fonction des expériences des précédentes éditions et surtout des conjonctures et mutations sociales et économiques que connaît le pays, ces dernières années", a expliqué M. Hanni. 
En ma! rge de cette manifestation, le P-DG du GIE des OPGI a déclaré ! que le programme global destiné à satisfaire la forte demande en logements dans la capitale est de 84 000 unités, en dehors du plan quinquennal qui compte environ 25 000 unités. Ce programme se poursuivra jusqu'en 2014.  Par ailleurs, le programme de relogement entamé en mars dernier continue son bonhomme de chemin. La prochaine opération concernera une partie du quartier de Diar Es Chems, la cité Diar El-Baraka (Baraki), El-Afia et quelques sites des chalets de Bordj El-Bahri.  Globalement, l'année 2010 a vu le relogement de près de 12 000 familles. 
Il faut savoir que le programme d'éradication des bidonvilles à Alger prévoit 35 000 logements, dont 15 000 sont confiés à l'OPGI de Hussein-Dey et dispatchés sur neuf sites, à savoir deux à Kheraïcia (2 266), un à Baba Ali (1 299), trois à Birtouta (4 294), deux à Douéra (4 248) et  un à Tessala El-Merdja (1 880). ہ noter que, selon M. Rehaïmia, aucun cas de menace d'effondrement d'IMR dû aux dernières intempéries n'a é! té signalé.

 

annonce algérie

Publié dans immobilier

Commenter cet article