Bouteflika évalue le secteur de l'habitat et de l'urbanisme

Publié le par lkeria.com

Dans le cadre des auditions annuelles qu'il dirige  sur les activités des différents départements ministériels, M. Abdelaziz Bouteflika,  Président de la République, a présidé le 26 août 2010 une réunion restreinte  d'évaluation consacrée au secteur de l'habitat et de l'urbanisme.          

A cette occasion,  le ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme a présenté  le bilan d'activité de l'année 2009, et exposé les actions et réalisations projetées  dans le cadre de la mise en oeuvre des programmes du secteur au titre du plan  quinquennal 2010-2014. S'agissant du bilan d'activité de l'année 2009, le secteur a enregistré  les résultats suivants:          
- 217.795 logements ont été livrés.          
- 269.247 logements ont été mis en chantier.         
 - 557.000 logements sont en cours de construction.          
Durant la période 2004-2009, 1.045.000 logements ont été livrés, dont  59% de logements urbains et 41% de logements ruraux.          
Le parc national de logements a atteint, à fin 2009, un total de 7.090.000  logements. Ainsi, le taux d'occupation brut de logements (T.O.L), a enregistré  une diminution sensible passant de 5,79 personnes par logement en avril 1998  à 4,89 à  fin 2009.         
Dans le domaine de l'urbanisme, les processus de mise à niveau des Plans  directeurs d'aménagement et d'urbanisme (PDAU), d'élaboration des Plans d'occupation  de sols (POS) et de réalisation des études géotechniques se poursuivent normalement,  enregistrant en 2009 l'achèvement de 227 études de révision de PDAU, 313 études  de POS et 47 études géotechniques.          
Pour leur part, les travaux d'aménagements urbains connaissent des taux d'avancement appréciables.          Pour ce qui est des actions et réalisations projetées au titre du programme  quinquennal 2010-2014, le programme de logements arrêté s'élève à 2.000.000  de logements, dont 1.200.000 logements seront livrés durant la période quinquennale  susmentionnée.          
Ce programme de 2.000.000 de logements se compose de :          
- 800.000 logements publics locatifs,          
- 500.000 logements promotionnels aidés par l'Etat,          
- 700.000 logements ruraux aidés par l'Etat.          
Un tel programme, dont l'envergure traduit clairement la volonté de  l'Etat de poursuivre l'effort de production de logements, sera soutenu par de nouvelles mesures d'incitation à l'accès au logement et à la promotion immobilière.
Ce programme sera accompagné par une série d'actions visant à  consolider le processus d'amélioration de la qualité des constructions, où des  progrès palpables sont enregistrés tant au niveau technique qu'au niveau architectural  et urbanistique.          
Dans le domaine de l'urbanisme, il s'agira de poursuivre durant la période  2010-2014 :          
- le processus de révision de 470 PDAU,          
- l'élaboration des études de POS, et le lancement de 2.885 études y  afférents,          
- la mise en oeuvre de l'opération d'amélioration urbaine,          
- la réalisation des infrastructures de viabilités structurantes.          
D'une manière générale, il s'agira pour le secteur, à travers les actions  dont la mise en oeuvre est projetée durant la période 2010-2014, de renforcer  les moyens et de moderniser l'organisation et la gestion au niveau de l'ensemble  de la chaîne des intervenants dans l'acte de bâtir, l'objectif permanent étant  d'améliorer continuellement leur niveau de performance au service du   développement du secteur de la construction.         

Les instructions du Président

 Intervenant à l'issue du débat sur ce dossier, le Président de la République,  après avoir mis en exergue "les aides multiformes consenties par l'Etat pour  faciliter l'accès des citoyens au logement", a souligné les efforts déployés  dans la construction et l'attribution des logements. "Ces efforts", a ajouté  le Chef de l'Etat, "doivent être maintenus en vue d'améliorer substantiellement le niveau d'adéquation entre l'offre et la demande de logements".          
Dans cette perspective, le Président de la République a instruit le  gouvernement de prendre les dispositions et les mesures nécessaires à l'effet  de :         
 - poursuivre les opérations de résorption de l'habitat précaire à un  rythme soutenu pour son éradication totale sur le territoire national,          
- promouvoir l'aide à l'habitat rural pour encourager les populations  à se fixer dans les campagnes,          - veiller à la qualité de logements réalisés dans le cadre des programmes  publics de logement et à la qualité architecturale et urbanistique des constructions,          
- poursuivre le processus d'amélioration urbaine engagé durant le plan  quinquennal écoulé,          
- et, enfin, poursuivre le processus de traitement du vieux bâti.

 

Source: El moujahid

Dictionnaire immobilier

Publié dans immobilier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article