Les promoteurs immobiliers vont bénéficier de bonifications

Publié le par lkeria.com

Le PDG de la CNEP, Djamel Bessa, a annoncé le lancement de nouveaux programmes de logement participatif aidé (LPA), « là ou  il existe du foncier disponible ». Le marché de l’immobilier neuf bouge mais l’offre reste en deça de la demande dans les grands centres urbains. La CNEP a engagé 260 milliards de dinars tous crédits confondus.

 

Les promoteurs immobiliers vont bénéficier de bonifications sur les prêts accordés par les banques publiques. « Des textes d’application vont bientôt  préciser dans lesquelles ces bonifications seront accordées. C’est une décision qui vient s’ajouter à la série de mesures  déjà adoptée par les pouvoirs publics dont le but essentiel est d’augmenter l’offre et de garantir l’équilibre du marché immobilier », a annoncé Djamel Bessaa, directeur général de la caisse national d’épargne et de prévoyance, CNEP, invité de la chaîne III de la radio nationale. Selon lui, le marché immobilier est en plein évolution même si la demande continue à être supérieure à l’offre dans les grands centres urbains. « Les contraintes du foncier n’ont pas été totalement levées dans les sites urbains. Les grandes villes ne sont pas extensibles à souhait. Mais l’Algérie, ce n’est pas Alger, Oran ou Annaba. Partout ailleurs, le foncier est disponible pour les promoteurs qui veulent lancer des projets immobiliers », a-t-il relevé. Il a rappelé que la CNEP finance des entreprises qui produisent du matériel de construction, de réalisation de logements et des promoteurs. « Bref, tout ce qui a un lien avec l’acte de bâtir. Jusque là, nous avons mis à la disposition de ces entreprises 12 milliards de dinars », a-t-il soutenu. D’après lui, les disponibilités financières de la banque permettent de répondre à toutes demandes qui répondent aux critères de sélection en termes de risque. Il a annoncé que le porte feuille actuel de CNEP Banque est de 260 milliards de dinars tous crédits confondus (promoteurs, entreprises, particuliers). Selon Djamel Bessa, la CNEP Banque envisage de lancer des programmes de Logement promotionnel aidé (LPA) avec la filière des assurances Assure-Immo. « Ces programmes seront lancés là où le foncier et la demande  sont disponibles », a-t-il dit. Il a indiqué que la moitié du programme de 65.000 logements en location-vente AADL-CNEP sont en cours d’exécution. « Il est impossible de livrer ce programme avant la fin de l’année. Nous nous sommes engagés avec les pouvoirs pour livrer les logements deux ans après le lancement des travaux. Les chantiers de Oran, de Bouira et de Sétif sont en voie d’achèvement », a-t-il annoncé. Selon lui, les listes de bénéficiaires de ces trois sites sont en cours de finalisation avec l’Agence algérienne d'amélioration et du développement du logement (AADL). « Il ne s’agit pas d’un programme conjoint. C’est la gestion de ce programme qui est conjointe avec l’AADL. Nous arrêtons ensemble la liste des bénéficiaires,  les stocks de demandes de la CNEP et de l’AADL sont fusionnés pour préparer les listes », a-t-il indiqué. Aussi, 5000 logements seront-ils livrés. Les acquéreurs qui ont versé un premier apport seront prioritaires dans l’attribution de ces logements.

 

Source:maghrebemergent

annonce dz

Publié dans immobilier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article