Révision de l’accord de 68 entre l’Algérie et la France

Publié le par lkeria.com

la France demande la réciprocité pour la circulation, l’établissement et les droits patrimoniaux. Les Français voudraient se voir reconnus le droit d’acheter des biens immobiliers, de les vendre et d’en transférer les bénéfices. Une demande inaccessible.

 

immobilier algérie

Publié dans immobilier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article